Menu de navigation

vendredi 9 août 2013

Nouvel arrivant dans ma cuisine !

 La ciboulette, on en consomme beaucoup à la maison. Alors à force d' acheter des bottes à 1€ à chaque fois, et qui ne se conserve pas très longtemps je me suis dis qu'il faudrait quand même en acheter un pot (à 1€49) pour en avoir toujours de la fraîche sous la main, et puis si je l'entretiens bien elle peut durer longtemps et devenir bien plus économique !


Pour la petite histoire : les Chinois cultivaient une espèce proche de la nôtre depuis 5 000 ans pour combattre les poisons et les pertes de sang. Ses propriétés médicinales et gustatives ne seront connues du monde qu’au XVIème siècle avec les mérites de Marco Polo.
Apparue dès le XIVème siècle en Europe dans sa forme actuelle, la ciboulette est nommée « appétits ». Cette appellation est à l’origine de ses vertus apéritives. Elle est d’abord cultivée le long de la Méditerranée puis est introduite au nord de l’Amérique par les Colons. Puis, vite acclimatée, on la retrouve dans l’ensemble de l’Europe


On la trouve parfois à l’état sauvage dans nos massifs montagneux mais elle est surtout la reine des jardins de curé et des balcons des citadins. En effet, cette plante robuste s’adapte pratiquement partout. Un petit coup de ciseau lorsqu’on en a besoin et le tour est joué !

Saviez-vous que les hollandais produisaient volontairement leur ciboulette directement dans les prairies, parfumant ainsi le lait des vaches ?




Cécile.