Menu de navigation

mercredi 12 juin 2013

Mardi, c'est cinéma !

Comme tous les mardis, c'est jour de cinéma. (grâce à Orange nous pouvons y aller à deux pour le prix d'un).




Hier soir, enfin nous avons pu retourner au cinéma et nous (enfin je) avons voulu voir Gatsby Le Magnifique. Et oui Leonardo Dicaprio à l'affiche donc obligation pour moi d'aller dans les salles obscures pour le voir !

Au Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

Le réalisateur étant le même que Moulin Rouge, Baz Lurhmann, on retrouve vraiment sa patte de réalisateur. L'histoire est écrite de la même façon, les décors et la musique sont assez similaires. Personnellement, j'avais beaucoup apprécié Moulin Rouge et donc j'ai également apprécié Gatsby le magnifique. Leonardo Dicaprio reste un excellent acteur, tout comme Tobey Maguire. Les 2h30 de film passent à une vitesse phénoménale.

Bonne séance,

Cécile.